Présentation de la valise

Projet finalDans le cadre de notre PPFE en français langue étrangère, nous avons eu l’occasion d’aller tester toute une série d’activités à l’Institut notre-dame à Anderlecht dans une classe DASPA (dispositif d'accueil et de scolarisation des élèves primo-arrivants). Cette classe était composée de 15 élèves aux âges et aux niveaux très variés. L’écart était déjà large concernant les aspects matières, mais il l’était d’autant plus au point de vue de la maîtrise de la langue française ce qui nous a demandé quelques petits ajustements dans nos leçons (voir étoiles de niveaux dans les déroulements). 

 

Notre travail n’étant pas sans contraintes, il nous a été demandé de construire toutes nos leçons sur base d’un album jeunesse qui nous semblait judicieux et parlant pour ces enfants. Suite à la présentation de différents ouvrages de la collection « sur la route », nous nous sommes tournés vers le livre « Chez moi » écrit par Davide Cali et Sébastien Mourrain aux éditions ACTES SUD junior.

 

« Chez moi » raconte l’histoire d’un petit garçon qui, tout au long de sa vie, cherche son chez lui, l’endroit idéal où il se sentirait bien. 

Il va donc décider de partir de sa maison de pêcheur à la découverte du monde et voyager dans des endroits aussi différents les uns que les autres pour trouver ce qu’il aime vraiment.

                                                                                                

En lisant cette histoire, nous avons immédiatement eu l’envie de fonctionner par projet et de nous lancer dans une aventure incluant chaque enfant de la classe. Nous avons donc permis aux enfants de s’exprimer quant à un endroit qui serait idéal pour eux afin de pouvoir construire une ville de la classe reprenant des éléments indispensables pour le bien-être de chacun. Chaque enfant a donc pu construire sa propre maison idéale accompagnée d’un petit jardin. Une fois les maisons mises ensemble, nous arrivions à la ville idéale de la classe. 

 

Il va de soi que nous n’avons pas uniquement exploité ce livre pour réaliser cette ville idéale. Chaque page de l’ouvrage contient des choses intéressantes à travailler et que nous avons pu exploiter. Que ce soit en français, en math, en éveil, en art… C’est une source d’idées colossales et enrichissantes pour chacun que nous avons pu travailler sous forme de différents sujets autour de la ville (les paysages, les transports, les loisirs et bien d’autres) avant d’aboutir à notre projet final. 

 

Le point fort de ce projet est que chaque enfant a sa place malgré son niveau de langue. Il est important de distinguer les difficultés de chacun et d’apprendre à connaître ces élèves pour réguler au mieux et faire des leçons qui correspondent à chacun. 

 

Toutes nos préparations testées ou non se retrouvent dans notre valise. Celles-ci se distinguent par une boule rouge pour celles non testées et verte pour celles qui ont été testées. Nous avons également classé certaines activités sous forme de niveau, de une à trois étoiles qui correspondent au niveau du plus faible au plus fort. De plus, l’ordre que nous avons choisi pour les activités correspond aux pages du livre qui se succèdent. 

 

Bonne lecture,  

                                         RUYSSINCK Marie & POSNO Loïc

Étudiants en 3NPC.